Alexandra Pasternak

Les compositions élégamment rythmées d'Alexandra Pasternak se distinguent par leur simplicité avouée et leur organisation immaculée. Chacune de ses toiles apparaît comme un fragment de réalité soigneusement choisi, où chaque élément est en place avec une harmonie  parfaite entre les uns et les autres. Les couleurs plates et sourdes,  mais d'une précision magistrale, donnent une sensation immédiate de lumière, de profondeur et de multiplicité des plans, ce qui rend son oeuvre fabuleusement vivante malgré l'ordre presque géométrique.

Cette théâtralité n'est pas accidentelle. Pasternak a reçu une formation de peinture théâtrale et de scénographie, sa vision et sa perception proviennent de cette expérience, et elle l'intègre dans sa peinture. Chacune de ses toiles s'apparente à la scénographie théàtrale, dans laquelle l'artiste joue le rôle de metteur en scène, résolvant de multiples défis par les moyens artistiques de la couleur et de la forme, du plan plat et du champ d'espace. Cette combinaison de simplicité, de déduction, de généralisation et d'attention au détail dans le travail de Pasternak, est la condition préalable à son éloquence.

Solo Expositions 

2019 «L'Air», Totibadze Gallerie, Moscou, Russie 

2017 «Le Printemps Arrive», Roza Azora Gallerie, Moscou, Russie

2015 «Décidu, en forme d'aiguille»,  Mart Project, Moscou, Russie


Selection des expositions collectives 

2020 Art-show privé chez Totibadzes, Tbilisi, Georgie

2019 Art-show international DA!MOSCOW, Moscou, Russie

2019 «Librairie», Triumph Gallerie, Moscou, Russie

2018 «L'Homme et l'Espace», Kvartira S Gallerie, Sanary-Sur-Mer, France

2017 «Reviens à la Maison», IRRI, Moscou, Russie

2016 «Spree est quelque part», Totibadze Gallerie, Moscou, Russie

2015 «Il Neige», Roza Azora Gallerie, Moscou, Russie

2014 «Cadeaux», Roza Azora Gallerie, Moscou, Russie

2014 Vente aux enchères caritative «Coeurs des Enfants»,Roza Azora Gallerie, Moscou, Russie

2009, 2010, 2011, 2013 Exposition des jeunes artistes du théâtre «Your chance», «Wedge 5», Moscou, Russie

Alexandra Pasternak